Des éprouvettes à toute épreuve

Les éprouvettes de référence Charpy V du LNE sont fabriquées par lot et caractérisées par échantillonnage. La fabrication des éprouvettes est réalisée par fraisage et rectification. L’entaille est réalisée à l’aide d’une machine à électroérosion afin d’obtenir le meilleur profil possible. 

La valeur certifiée de ces éprouvettes est une énergie, à laquelle s’attache une autre valeur essentielle : la dispersion du lot, matérialisée par le calcul de l’écart-type. La norme ISO 148 partie 3 précise que cet écart-type doit être inferieur a 5 % de la valeur de l’énergie (valeur moyenne obtenue en cassant au minimum 25 éprouvettes). Répondant au-delà de cette exigence Grace à sa recherche, le LNE est à même aujourd’hui de fournir aux industriels des lots d’éprouvettes d’une homogénéité optimisée avec un écart type de moins de 3 %. Un résultat rendu possible au terme d’une étude approfondie du processus de fabrication de ces éprouvettes.


La gamme d’éprouvettes proposée par le LNE couvre un domaine allant de 25 Joules à 220 Joules et se décline en 5 niveaux d’énergie. Pour une même matière, l’obtention des différents niveaux d’énergie est réalisée par l’application de traitements thermiques


• Basse énergie: 25 Joules à 30 Joules
• Moyenne énergie: 70 Joules à 80 Joules
• Haute énergie: 115 Joules à 125 Joules
• Haute énergie: 150 Joules à 170 Joules
• Super haute énergie: 200 Joules à 220 Joules