Eprouvettes de référence LNE Charpy V

EPROUVETTE-CHARPY-VPlusieurs paramètres ont besoin d’être pris en compte lors du développement d’une éprouvette de référence Charpy :


• Choix de la matière première
• Usinage
• Homogénéité
• Stabilité

Dans la fabrication des produits industriels métalliques, la résilience est une caractéristique essentielle (elle mesure la fragilité). L'essai de résilience Charpy ou de résilience consiste à casser des barreaux entaillés sur un mouton-pendule et à mesurer l'énergie de rupture. Les industriels doivent vérifier leurs matières premières avec des machines de flexion par choc vérifiées en utilisant ces éprouvettes de référence.

 

Qu’est-ce qu’un essai Charpy ?


CHARPY-MOUTON-PENDULEL'essai Charpy est un moyen mécanique permettant de déterminer la résistance d'une éprouvette aux chocs ou à l'effet d'entaille.

Il porte le nom de l'ingénieur français Georges Charpy (1865-1945) qui fut l'un des principaux théoriciens et développeurs.


En faisant référence à l'énergie nécessaire pour briser une éprouvette, il devient possible de prédire l'énergie qui sera nécessaire pour briser un autre morceau d'acier. Cette information est particulièrement importante lors de l'essai à la résistance aux chocs pour l'acier.

Cette technique est utilisée par plusieurs industries : sidérurgie, aéronautique, automobile et les laboratoires.

Les moutons-pendules utilisés par les industriels pour s’assurer de la résistance au choc des matériaux sont vérifiés au moyen d’éprouvettes dont le niveau d’énergie est certifié par le LNE.